Archive for the 'collage' Category

Il n’y a pas photon… C’est Jordan Tiberio.

Tel un insecte bariolé
elle est prise au piège de la toile
étrangement pixelisée
par la moustiquaire métallique…
Sorte d’épreuve à la fécule de pomme de terre
chère à Lartigues et à Kühn,
carré après carré
on détaille le grain de la couleur
de la lumière
La toile est par endroits dédoublée
ou renfermant des traces d’eau
mangeant un peu de l’image
la biffant d’une mémoire

Il y a de cela quelques années maintenant,
j’utilisais le même subterfuge pour parler du souvenirs,
du flash-back,
des réminiscences sur un gif dans
« On ne se refait pas »
au dispensaire de Lubumbashi.
J’aurais dû plus penser à l’image fixe…
Que ne le fis-je ?
Tentai-je dans une ultime pirouette
(cacahuète).

Le travail de Jordan Tiberio se décline sur plusieurs voies,
cette jeune photographe a le temps de se chercher encore,
les débuts sont plus que prometteurs.


jordan-tiberio-07
-jordan-tiberio-01
jordan-tiberio23-1000x800
jordan-tiberio17-1000x800

jordan-tiberio19

jordan-tiberio-08

Images de Jordan Tiberio©

Bleu citron (la suite et même un peu plus… )

Bref !
Si vous êtes dans le coin de Tournai…
Qui n’est qu’à un jet de pierre de Lille,
n’hésitez pas…
LucLamy_PhotoBook_Sample1aaa

Vernissage le 15 septembre 2017.
Ouvert trois week-ends… Les samedi et dimanche de 10h. à 18h.
16-17 septembre
23-24 septembre
30 septembre et 01 octobre

Dimanche 24 septembre et le 1er octobre,
brunch
( uniquement sur réservation au 069 64 16 97) .
Et pour la première fois à Tournai,
le 1er octobre vers 14h.30.
micro concert de « Payne » (piano, violoncelle et voix)
avec Joanna Lorho (http://www.joannalorho.com/)


Polaroids et reports, techniques mixtes, carnets, dessins, 3D, gravures,
Travail photo basé sur du modèle, mais pas que…
des proches, des paysages, du quotidien de ces deux ou trois dernières années,
l’exploration de différents supports pour leurs qualités de rendu du reports,
le tout accompagné de dessins, de quelques pièces ou peintures en deux et/ou trois dimensions.

Cette exposition sera aussi l’occasion de lancer la micro-publication d’un livre à déployer
reprenant quelques images de l’événement et d’autres à découvrir.

Dans l’atelier de Charles Prayez
Rue de Bève 13 bis
7500- Tournai.

Avec le soutien de la maison de la culture de Tournai

Hier chez l’imprimeur…
Avant passage à la découpe et les structures de plis.

DSC06837
DSC06834
DSC06853
DSC06855
DSC06861

En l’absence de bayadère tu te contenteras d’elle et des coussins.

En l’absence de modèle
se posant sur les chaises
les coussins
le dossier de la Eames
la Marilyn et les stores
le soleil offre au lieu
des trapèzes de lumière rasante
patchwork de panneaux éclatés,
au sol comme aux murs
puis à la surface du polaroid.

Attendre deux minutes
décoller délicatement le négatif du papier
humer la chimie
goûter des yeux
cette légère brillance
avant séchage.

La lumière est ton modèle.
En l’absence de bayadère tu te contenteras d’elle
et des coussins.

numérisation0030anumérisation0030bnumérisation0031abnumérisation0032
numérisation0031

Comme une petite déchirure de papier qui brûlerait.

Hier, je la postais déjà,
mais je reviens à vous avec son travail…
anna-malinaaaa
Que ce soit sur tumblr, flickr ou facebook…
( Anna Malina
ou анна малина
ou ⁂ anna malina ⁂…)
Elle est là.
Je parle d’Anna Malina.
Des liens vers un travail de photos,
collages,
films,
bidouillages sur et autour de l’image ;
dans l’analogique
le numérique,
faisant ses essais aussi bien sur papier,
que sur polaroids ou négatifs,
utilisant l’ordinateur pour la diffusion
et/ou la correction,
le repentir,
la confection de gifs animés
(qui vont au delà de la « bête animation »)
La (jeune) personne est douée.
C’est clair.
Utilisant comme médium aussi bien
du crayon
du fil de couture,
ou la déchirure,
pour (re)dessiner l’image,
ou procéder à l’auto-combustion de la photo
par le papier lui-même ;
dans une certaine mesure
elle fait penser à F. Woodman
par certains côtés
moins tourmentée toutefois
(mais je n’en sais rien)
ou à S. Calle
moins bavarde
il est vrai.
Comme elles,
on est souvent dans l’autoportrait,
entre psyché et vanité
se terminant en pirouette… Cacahuètes ?

anna-malina-1
anna-malina-10-650x931
anna-malinab0
10730483574_f4fdc1ef41_b
11178442404_cc24214caa_b

anna-malina-14
Anna Malina
ou анна малина
ou ⁂ anna malina ⁂… Elle est là.

Des fois…

Des fois
c’est comme ça…
Lorsqu’au réveil,
les songes se dissipent.

aaa-songe
Anna Malina©

Page suivante »