Archive for the 'mouvement' Category

L’enlèvement de Chlo.

Le sx70 a parlé
avec ses contrastes doux,
son velouté cotonneux et aérien
une matière suave et gourmande
qui distribue ombre et lumière
en voiles légers…
Rien à voir avec le rendu
sans appel
du numérique
sec et âpre,
lui.
Entre l’argentique et l’autre
pour cette version remastérisée de l’enlèvement d’Europe
il n’y a pas photo
Chlo peut s’envoler tranquille
Je garde le pola.



Modèle Chloé

’84 , McEnroe-Lendl… La discussion.

Je vous parle d’un temps…
(Air connu)
A trente-cinq minutes,
sur la vidéo,
tout est dit :
sans temps mort
sans droit de s’acheter du temps
en trois frappes d’une violence inouïe
il place le tennis
les champions
au bord de la rupture physique
alors le spectateur
resté à hauteur d’homme
saisit mais trop tard
que les échanges
cette conversation du tennis
à droite,
à gauche
en arrière
en avant
coupé
lifté
décroisé
à contre-pied
au filet
cette dialectique est en train de mourir
second tie break même s’ils se détestent
mac henroe (et) Lendl
se parlent depuis deux heures

.

Rapport.

via GIPHY

– Prométhée-moi de ne rien dire à personne
mais après sa mort
il voulu se réincarner
en être double de nouveau:
mi-femme et mi-oiseau cette fois-ci.
Il fut exaucé au delà de toute espérance.

feet xn6NY1qciafbo1_500
feet 1rkezlvo1_500
.
Chiron restait moderne

Mise en abyme.

Des trois vidéos
seule la dernière possède du son
son que vous avez déjà entendu
ici même.
Après quelques petits bidouillages
sur une application pour faire des gifs
à l’aide du smartfaune (sic)
le besoin de mélanger plusieurs strates d’images,
fouiller les archives
malaxer, brouiller, re-mélanger
un peu comme en cuisine
lorsque tu ajoutes la touche de poutargue,
de curry ou de câpre
pour relever le goût où l’on s’y attend le moins.


.

.

Lendemain de veille.

Pour un lundi de Pâques, ce fut un lundi de Pâques !

.
La belle-sœur, le beau-frère et la filleule partis on priait pour qu’ils n’aient rien oublié.
.
tumblr_f1f4e432b6481693f45acaf495646de8_1e1a1869_540µ
.
(gifs extraits de « Madmen » bien sûr).

Page suivante »